Renseignements : 0170719921

Comment réussir sa prospection par e-mail ?

La prospection par e-mail est une alternative indispensable au phoning (appel des prospects par téléphone) justifiée par l’évolution des prospects (qualité des profils, comportements), l’augmentation du nombre de prospects injoignables ou absents aux rendez-vous.

La société AVENIR INTERNET propose une formule FLYER MAIL adaptée à ce type de prospection «activité MLM» en plus de « Sabriya », son service de lutte contre les injoignables.

Pour réussir sa prospection par e-mail il faut respecter le modèle « e-mail » et utiliser si possible un logiciel autorépondeur (SG-Autorépondeur, MLM Expert Software, Aweber, etc.). Voici quelques exemples «à faire» et «à ne pas faire».

A FAIRE

  1. Renforcer votre qualité d’expéditeur et valider l’intérêt du prospect. Dès réception du contact, envoyer un mail de confirmation (double opt-in), très court et sans information mlm ou coordonnées. Par exemple « Vous recevez ce message suite à votre inscription sur un site d’informations proposant une offre d’activité complémentaire. Vous devez confirmer que vous recherchez bien un complément de revenu en répondant simplement « oui » à ce message. Sans réponse, votre demande sera considérée comme « robot spammeur », « phishing » ou « non sérieuse ». Cordialement, Service d’information par e-mail« .
  2. Déterminer si le prospect sera «activité» ou «produit». A la réponse « oui » (du message n°1), envoyer un message de confirmation sur l’aspect indépendant non-salarié de l’activité sans ajouter de coordonnée ou d’autre information concernant le MLM ou un site. Signer par un prénom ou « votre conseiller personnel ». A la réponse « non » (du message n°1), basculer le contact dans une liste produits ou dans une newsletter non agressive.
  3. Mettre le prospect en confiance. Le première chose à laquelle les prospects pensent lorsqu’ils s’inscrivent sur un site proposant une opportunité de gains est «est-ce une arnaque?». Le second message doit replacer le prospect dans son contexte de recherche et le situer par rapport à celui qui propose un revenu. Soit par l’exemple d’un cas personnel similaire, soit par des éléments irréfutables qui maintiendront son attention au fil des échanges d’e-mails.
  4. Créer les conditions du contact téléphonique. C’est le prospect qui doit demander une discussion verbale. Pour lui faciliter cette proposition, il faut évoquer dans les e-mails des moyens de communication vocaux non intrusifs (Skype, Facebook, etc.). Le prospect sera plus enclin à accepter une conversion audio qu’il peut maîtriser.

A NE PAS FAIRE

  • Envoyer directement après réception du contact des informations complètes sur l’opportunité, le mlm, les produits ou le type de matrice du plan d’affaires.
  • Imposer un premier échange par téléphone. La prospection par e-mail n’est pas faite pour cela.
  • Inclure des signatures ou liens dans les trois premiers échanges, permettant au prospect de trouver des informations possiblement négatives, sur un moteur de recherches.
  • Inviter le prospect à une présentation virtuelle ou physique au premier e-mail.

En résumé

Il est préférable de procéder progressivement de sorte de conserver un potentiel du contact le plus longtemps possible. Toute procédure brutale augmentera le taux de déchets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*